Musculation, fitness, bodybuilding, force & MMA
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les mollets par michael gundill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TEAM P&S

avatar

Messages : 917
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: les mollets par michael gundill   Sam 12 Déc 2009 - 14:01

Article du jour


Mettre fin aux mollets de coq
...Le rattrapage total ne sera sans doute pas possible, mais soyez certains qu'il est toujours possible d'améliorer la situation...

Tenez compte du rapport longueur/tension
... la littérature culturiste explique qu'il faut scrupuleusement garder les jambes bien tendues lorsque l'on travaille les mollets... Par contre, les culturistes ayant de très gros mollets, comme Dorian Yates ou Jay Cutler, pliaient un peu les genoux lorsqu'ils entraînaient leurs mollets... Plus on va plier les genoux, plus on va donner du mou au gastrocnémien. C'est le soléaire qui va prendre le relais pour compenser le moindre recrutement des gastrocnémiens. Mais pour en arriver là il faut déjà bien plier les jambes... Avec un muscle essentiellement pluri-articulaire(mollets), il est possible de jouer sur le rapport longueur/tension. Pour rappel, plus un muscle est étiré, plus il va rapidement perdre de sa force. Au contraire, plus il se contracte plus il va aussi perdre de sa force. C'est entre ces deux positions extrêmes qu'il va être le plus à même d'exprimer sa force. on parle d'une longueur optimale... Plus vous allez tendre le pied, plus vous allez légèrement plier les jambes au niveau du genou... en le plus possible cette longueur optimale, les mollets seront plus forts et vous pourrez vous entraîner avec une plus grande intensité...

Après cette mise au point Michael Gundhill donne des exemples pratiques qui permettent de rattraper les mollets s'ils sont un point faible. J'espère que je t'aurai donné l'envie de lire le MdM du mois d'avril ou du moins les articles de Michael Gundhill.

Un résumé des trucs possibles pour rattraper ses mollets.

Travailler un jour le travail debout et un autre assis, de même une fois lourd et l'autre fois léger.
Ex sur la semaine :
1. Assis lourd 6, 6 à 8 ou 8 à 12 reps
2. Debout léger 15 à 20 reps ou même 100 reps
3. Assis léger
4. Debout lourd

Travailler sur un bloc avec un pied en alternance, plus facile pour se concentrer sur une partie plus faible en orientant la pointe du pied.

Si tu as une différence entre la partie intérieure et extérieure du mollet, l'électrostimulation est le moyen idéal qui permet de rétablir rapidement le problème à condition de se concentrer sur la zone en retard, afin de tenter de la "réveiller" grâce aux contractions involontaires.

Il donne aussi l'exemple de Tom Platz et de ses mollets qu'il entraînait avec la charge la plus lourde possible, contractait ses mollets en profitant d'un étirement brusque et maximum. A éviter : blesse les tendons d'Achille.

Presque, le lundi il faudrait ne faire que le debout ou le assis et un autre jour sans mollets l'autre partie...

Oui moi je suis d'accord je l'ai tellement pratiqué mollets assis/debout mais dans l'article en cas de déficit pour pouvoir bien concentrer l'effort sur un point il faut ne travailler que debout ou assis au cours de la même séance et changer à la prochaine, idem pour les charges...
Revenir en haut Aller en bas
David
The Members
The Members
avatar

Messages : 4562
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 44
Localisation : Auvergne
Humeur : The resurection

MessageSujet: Re: les mollets par michael gundill   Sam 2 Jan 2010 - 16:53

Les mollets ont en parle toujours dans les routine mais en pratique qui les faits vraiment ?

Moi je les faits 2 fois par semaine. 1 fois avec les jambes et 1 fois a part. En général sur de longues séries.(20 reps et plus)
Mollets 1 jambe et mollets donkey.
Revenir en haut Aller en bas
sylvain
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 10044
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 41
Humeur : 40mA

MessageSujet: Re: les mollets par michael gundill   Dim 3 Jan 2010 - 11:58

ca m arrive de les faire, soit lourd soit léger mais vu que je ne suis pas en retard de ce côté là, j ai plutot tendance à les laisser!
Revenir en haut Aller en bas
TRIBUL
V.I.P
V.I.P


Messages : 9590
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: les mollets par michael gundill   Dim 3 Jan 2010 - 18:41

moi je les fait pendant ma scéance cuisses et fessiers, ça fait une grosse scéance .
Revenir en haut Aller en bas
POWER
Administrateur Fondateur
Administrateur Fondateur
avatar

Messages : 10833
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 49
Localisation : BELGIUM
Humeur : The Black Tomb

MessageSujet: Re: les mollets par michael gundill   Dim 3 Jan 2010 - 18:45

Pour moi c'est quand l'envie m'en prends...
Revenir en haut Aller en bas
http://powerandstrength.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les mollets par michael gundill   

Revenir en haut Aller en bas
 
les mollets par michael gundill
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les mollets par michael gundill
» [Michael Gundill]- Le brachial et le brachio-radiale
» Les bandes élastiques
» Inroad Training, L'avis de rudy coia
» UN DOS LARGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Power and Strength V :: Musculation et Culturisme :: Méthodes, Trainings, Récits & vidéos :: Travail des différents groupes musculaires-
Sauter vers: