Musculation, fitness, bodybuilding, force & MMA
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La folie du développé couché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
POWER
Administrateur Fondateur
Administrateur Fondateur
avatar

Messages : 10833
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 49
Localisation : BELGIUM
Humeur : The Black Tomb

MessageSujet: La folie du développé couché   Ven 12 Fév 2010 - 21:34

Avec l'aimable autorisation d'Eric Mallet.


Je vais donc commencer par un premier article sur mon club d'Halluin où un grand nombre de pratiquants s'adonnent au développé couché le lundi, le mercredi, le vendredi et parfois le samedi. A vrai dire, j'exagère un peu puisque le développé couché a ses adeptes et qu'il s'agit d'un mouvement de base comme le squat ou le soulevé de terre.

Le développé couché est un exercice remarquable pour la masse musculaire et la force puisqu'il travaille les 4 faisceaux de vos pectoraux, c'est à dire le pectoral interne, le bas pectoral, le médian et le haut pectoral. On estime à juste titre que ce mouvement est indispensable au débutant comme à l'amateur ou au professionnel parce qu'il travaille la force, la puissance et l'ensemble du haut du corps.

Pourtant, le développé couché, lorsqu'il est pratiqué à outrance devient d'une part, très ennuyeux et d'autre part, très handicapant d'un point de vue équilibre, esthétique et symétrie. Pensez simplement que quoi que vous fassiez, le bas pectoral va se développer plus facilement que le haut pectoral.

Pour ma part, je ne pratique plus le développé couché depuis de nombreuses années, sauf aux haltères puisqu'elles me permettent de gagner quelques centimètres de plus en amplitude et que le mouvement est plus complexe, permettant un développement plus équilibré des pectoraux. Pendant des années, j'ai surtout pensé à l'équilibre en pratiquant de nombreuses séries d'écartés inclinés et de pull over pour élargir la cage, toujours en axant mon entraînement sur l'incliné puisque le haut pectoral est toujours plus difficile à développé (couché) que le bas du corps, la masse de vos pectoraux étant naturellement attirée vers le bas par la gravité (une chose évidente à laquelle on ne pense pas toujours).

Je me souviens encore qu'il y a de cela un peu plus de dix ans, l'excellentissime magazine Iron Man préconisait les entraînements multi angulaires pour tous les muscles du corps. L'entraînement des pectoraux n'échappe pas à la règle: pensez d'abord à la masse avec le développé couché puis à l'incliné pour le haut, le décliné pour le bas, l'écarté pour étendre la masse pectorale et leur donner une belle forme, le pull over pour élargir la cage et donner de la largeur, sans oublier le cross over pour travailler la densité et la définition musculaire.

A Halluin (mon club), ils pratiquent tous le développé couché parce qu'ils préparent les championnats du même nom, donc ça peut se comprendre mais ce que je reproche à ce genre d'entraînement, c'est de donner des physiques lourd avec de gros pectoraux, des épaules massives et sans forme, bref... de négliger l'harmonie du corps. C'est un peu dommage mais nous sommes là dans l'optique du powerlifting pas dans celui du bodybuilding ou de la musculation.

Toujours est-il qu'à Halluin, on voyage... Championnat en Autriche, en Angleterre, en Allemagne, en Pologne, ça n'arrête pas. J'ai eu le plaisir de me rendre au FIBO en Allemagne avec toute l'équipe, il s'agit du plus grand salon de bodybuilding et fitness d'Europe, c'est excellent tous les ans. En tout cas, j'y ai pris bien du plaisir et la route pour Essen est passée très vite !

A bientôt pour d'autres articles,
Eric Mallet

http://espacecorps-espritforme.over-blog.fr/article-35312336.html
Revenir en haut Aller en bas
http://powerandstrength.forumactif.com
Laurent
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
avatar

Messages : 9745
Date d'inscription : 14/11/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Ven 12 Fév 2010 - 23:24

excellent je permet de dégager ce que j'en retiens.

- pratique exclusive du DC pour les pecs conduit à de gros pecs sans forme, et de grosses épaules sans forme (non découpé par rapport aux pecs)
- les pecs sont constitués de 4 faisceaux: le pectoral interne, le bas pectoral, le médian et le haut pectoral.
- le bas se développe plus vite que le haut, sans compter que: la masse de vos pectoraux est naturellement attirée vers le bas par la gravité
- la règle:
masse avec le développé couché
à l'incliné pour le haut,
le décliné pour le bas,
l'écarté pour étendre la masse pectorale et leur donner une belle forme
le pull over pour élargir la cage et donner de la largeur
le cross over pour travailler la densité et la définition musculaire.

vision de l'auteur:
"...je ne pratique plus le développé couché...sauf aux haltères puisqu'elles me permettent de gagner quelques centimètres de plus en amplitude et que le mouvement est plus complexe, permettant un développement plus équilibré des pectoraux. Pendant des années, j'ai surtout pensé à l'équilibre en pratiquant de nombreuses séries d'écartés inclinés et de pull over pour élargir la cage, toujours en axant mon entraînement sur l'incliné puisque le haut pectoral est toujours plus difficile à développé (couché) que le bas du corps,..."
Revenir en haut Aller en bas
Gasser Yves
The Members
The Members
avatar

Messages : 2609
Date d'inscription : 23/11/2009
Age : 63
Localisation : Strasbourg
Humeur : Joyeuse

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Ven 12 Fév 2010 - 23:29

Je rejoins Eric Mallet sur bien des points et j'ajoute sans hésiter que le développé couché est, pour moi, l'un des trois mouvements les plus traumatisant. Je pratique aussi le DC avec haltère en unilatéral, pour une plus grande liberté dans le mouvement mais pas pour augmenter l'amplitude au contraire j'aurai plus tendance à la réduire pour éviter la zone neutre et donc limiter les traumatismes.
Pour ceux qui ont des points faibles aux pectoraux ce n'est pas en s'entêtant avec le DC qu'ils vont progresser. Je ne suis pas persuadé que l'attaque sous tous les angles soit la démarche la plus efficace. Elle y contribue parfois mais en général c'est plus une recherche de bonne localisation musculaire sur le ou les points faibles qui va pouvoir amener un changement.
Bien-sûr supprimer de son training le DC à la barre est une hérésie pour le pratiquant de Force. Je le comprends mais le pratiquant expérimenté de musculation qui ne cherche pas la force mais l'équilibre musculaire doit y réfléchir. Pourquoi s'entêter à faire un mouvement traumatisant qui ne lui a pas apporté grand chose ou en tout cas n'a pas modifié son ou ses déséquilibres ?
Revenir en haut Aller en bas
TEAM P&S

avatar

Messages : 917
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Sam 13 Fév 2010 - 9:12

Le Dc arrivé à un certain poids = blessure
Revenir en haut Aller en bas
David
The Members
The Members
avatar

Messages : 4562
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 44
Localisation : Auvergne
Humeur : The resurection

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Sam 13 Fév 2010 - 11:24

Citation :
Pourquoi s'entêter à faire un mouvement traumatisant qui ne lui a pas apporté grand chose ou en tout cas n'a pas modifié son ou ses déséquilibres ?

Quand un exercice fait mal (or pathologie évidement) il faut le remplacer. C'est une des bases que j'ai appris.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
avatar

Messages : 9745
Date d'inscription : 14/11/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Sam 13 Fév 2010 - 13:50

c'est aussi pour cela qu'il est conseillé de le faire sur un plan semi-incliné (même très légère inclinaison), cela limite les contraintes au niveau de l'articulation de l'épaule

et également de ne pas descendre jusqu'à toucher les pecs, mais s'arrêter à 5 cm, pour éviter justement les fortes contraintes qui s'exercent sur l'articulation de l'épaule au bas du mouvement

____________________
ce qui ne m'empêche pas de le faire en amplitude complète, mais je ne tenterai pas de maxi sauf grande forme 1 à 2 x maxi par an, pour l'instant en 10 mois je n'ai pas essayé

l'alternative pour une optique BB, serait de ne placer que des haltères, mais à la maison ce n'est pas évident sauf à acheter l'accessoire de dwayne
http://powerandstrength.forumactif.com/de-tout-et-de-rien-f6/country-powerhooks-t442.htm
Revenir en haut Aller en bas
Eric Mallet
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 2772
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 44
Localisation : Nord
Humeur : Objectif 90 kg sec !

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Lun 15 Fév 2010 - 23:35

Oui, Yves à raison sur les points qu'il soulève. Concernant l'équilibre et la symétrie, j'avais écrit un article sur ce sujet, la symétrie représente pour moi un point majeur, étant porté sur l'esthétique et la performance plus que sur la recherche d'une masse à outrance: Votre philosophie d'entraînement pour la symétriehttp://www.wanafit.com/votre-philosophie-d-entrainement-pour-la-sym-e-trie-a148.html

C'est à partir de cet article que l'idée d'Espace Corps Esprit Forme m'est venu en rapport à la philosophie platonicienne. Cet article est rempli de jeux de mots en rapport à cette philosophie, pour ceux qui lisent le grec ancien, cela devrait leur dire qq chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://espacecorps-espritforme.fr
sylvain
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 10044
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 41
Humeur : 40mA

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Mar 16 Fév 2010 - 17:47

Interessant, je condamne juste les generalites, perso, il me sollicite les pecs de maniere satisfaisante..electriquement parlant alors que l incline du meme nom me leutre les epaules.. comme quoi, et en tant que pratiquant de force j ai beau regarder mais je trouve mes pecs nickel esthetiquement parlant bien que je ne pratique ni poulies, ni ecartes et encore moins le pull over...la genetique et le recrutement sont mes amis? clown
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
avatar

Messages : 9745
Date d'inscription : 14/11/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Mar 16 Fév 2010 - 19:42

LOOPING 021 a écrit:
Interessant, je condamne juste les generalites, perso, il me sollicite les pecs de maniere satisfaisante..electriquement parlant alors que l incline du meme nom me leutre les epaules.. comme quoi, et en tant que pratiquant de force j ai beau regarder mais je trouve mes pecs nickel esthetiquement parlant bien que je ne pratique ni poulies, ni ecartes et encore moins le pull over...la genetique et le recrutement sont mes amis? clown

de toute façon la forme potentielle d'un muscle est influencée strictement par la génétique, et très peu par l'acquis
le seul véritable facteur qui va jouer c'est quel fibres on va développer, des fibres rapides majoritairement ou lentes
une musculature sarcoplasmique sera bien différente d'une sarcomérique
de même qu'une développement les 2 qualités sur les fibres TIIB et TIIA
une musculature développée en privilégiant les TI (lentes) sera encore différente

un autre élément à prendre en compte est la souplesse des fibres

bref plus que les exercices pour moi c'est le développement qualitatif des fibres, en maintenant leur souplesse qui influe le plus, et non pas les exercices
Revenir en haut Aller en bas
Andy
V.I.P
V.I.P


Messages : 4114
Date d'inscription : 19/10/2009
Age : 30

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Mer 17 Fév 2010 - 21:40

Moi le DC barre je le fait depuis quelques mois "barre au cou"...
l'étirement est extremes et sa mobilise davantage la partie claviculaire.
Sinon le DC barre classique ne m'apporte strictement rien... depuis que je le fais aux halteres jai de biens meilleurs résultats
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
avatar

Messages : 9745
Date d'inscription : 14/11/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Mer 17 Fév 2010 - 21:54

le DC me sert à gagner en force, j'en ai besoin pour mon boulot, plus on est fort, moins on est obligé d'utiliser une force éventuellement traumatisante, la force apporte le contrôle dans une certaine mesure, voilà pourquoi je le conserve

par contre j'utilise aussi beaucoup de déclinaison avec haltères pour étirer, et apporter ce qu'il manque au DC

mais il est bien encore trop tôt pour que je lâche le DC
Revenir en haut Aller en bas
David
The Members
The Members
avatar

Messages : 4562
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 44
Localisation : Auvergne
Humeur : The resurection

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Mer 17 Fév 2010 - 22:02

Moi aussi je le garde tant que je ne suis pas capable de prendre lourd aux haltères.
Revenir en haut Aller en bas
COBRA
The Members
The Members
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 29/01/2010
Age : 45
Localisation : Abbeville 80
Humeur : Toujours de bonne humeur

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Mer 17 Fév 2010 - 22:47

Gasser Yves a écrit:
Je rejoins Eric Mallet sur bien des points et j'ajoute sans hésiter que le développé couché est, pour moi, l'un des trois mouvements les plus traumatisant. Je pratique aussi le DC avec haltère en unilatéral, pour une plus grande liberté dans le mouvement mais pas pour augmenter l'amplitude au contraire j'aurai plus tendance à la réduire pour éviter la zone neutre et donc limiter les traumatismes.
Pour ceux qui ont des points faibles aux pectoraux ce n'est pas en s'entêtant avec le DC qu'ils vont progresser. Je ne suis pas persuadé que l'attaque sous tous les angles soit la démarche la plus efficace. Elle y contribue parfois mais en général c'est plus une recherche de bonne localisation musculaire sur le ou les points faibles qui va pouvoir amener un changement.
Bien-sûr supprimer de son training le DC à la barre est une hérésie pour le pratiquant de Force. Je le comprends mais le pratiquant expérimenté de musculation qui ne cherche pas la force mais l'équilibre musculaire doit y réfléchir. Pourquoi s'entêter à faire un mouvement traumatisant qui ne lui a pas apporté grand chose ou en tout cas n'a pas modifié son ou ses déséquilibres ?
+1 Généralement le sous épineux est mis à rude épreuve, et davantage pour quelqu'un qui ne travaille jamais la coiffe
Revenir en haut Aller en bas
sylvain
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 10044
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 41
Humeur : 40mA

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Ven 19 Fév 2010 - 12:09

c certain et plus on avance en charges plus il est important d une part:

- d équilibrer l arrière de l épaule et du dos avec tout un arsenal concernant les antagonistes ( rowing face pull oiseau, peck deck inversé)

et se préoccuper très tot des muscles stabilisateurs et de la coiffe des rotateurs l infra épineux notamment ceci bien avant d avoir mal.

pour la coiffe je travaille personnellement aux élastiques et pas mal aux anneaux de gymnastique, que je n ai de cesse de conseiller.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
avatar

Messages : 9745
Date d'inscription : 14/11/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Ven 19 Fév 2010 - 14:16

effectivement pour les épineux et consorts la charge sur ma barre montant, je sent des courbatures qui ne me plaisent pas depuis la séance dernière

il est plus que de temps de palier à ce problème, avant d'être embêté
Revenir en haut Aller en bas
sylvain
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 10044
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 41
Humeur : 40mA

MessageSujet: Re: La folie du développé couché   Ven 19 Fév 2010 - 14:38

c est toujours le cas chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La folie du développé couché   

Revenir en haut Aller en bas
 
La folie du développé couché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La folie du développé couché
» [Powerlifting] Le développé couché
» Les limites de l'entraînement sur surface instable en développé couché
» Le développé couché prise inversée
» Comment placer les bandes élastiques au développé couché et au squat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Power and Strength V :: Nutrition, Suppléments et Compléments Alimentaires :: Espace Corps Esprit Forme-
Sauter vers: