Musculation, fitness, bodybuilding, force & MMA
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mes articles en préparation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric Mallet
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 2770
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 44
Localisation : Nord
Humeur : Objectif 90 kg sec !

MessageSujet: Mes articles en préparation   Jeu 4 Mar 2010 - 15:11

Dans ce post, j'ai idée de vous faire part des articles que je compte écrire, suivant mon inspiration et les demandes.
N'hésitez pas à me suggérer des thèmes, je ferais qques recherches sur les sujets proposés.

Première idée d'articles: Protéines, peptides, acides aminés, les bases du vivant

Dans cet article (un peu plus scientifique que les autres), j'expose les recherches qui ont été entreprises pour essayer de comprendre comment sont apparus les premiers acides aminés puis, je fais une synthèse rapide de ce que l'on doit comprendre qd on parle de protéine, de peptide, d'acides aminés.
Revenir en haut Aller en bas
http://espacecorps-espritforme.fr
Laurent
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
avatar

Messages : 9745
Date d'inscription : 14/11/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Jeu 4 Mar 2010 - 16:02

Une personne de mon entourage rapidement m'a dit que certaines personnes atteintes de cancer recevaient des protéines en poudre, car leur système digestif très affaibli ne leur permettaient pas d'assimiler les aliments complets

elle m'a en outre dit que pour beaucoup de personne du corps médical (toujours suivant ses dires), les protéines en poudre favoriseraient l'épaississement des parois des cellules (leur renfort donc) cancéreuses, ce qui précipiterait plus que cela n'aide.

en outre qu'à terme cela dégraderait les reins, acide urique, acidité, épuisement...

bref un article avec une orientation médicale " " serait un plus afin de démystifié ces potentiels conséquences

si le sujet t'agrée ce serait je pense salutaire d'être mieux informé sur un sujet à controverse mais potentiellement aussi étouffé par les lobbyings, sachant que bien souvent seul est mis en avant les effets sur la récupération, l'anabolisme, la construction musculaire, les gains en force
Revenir en haut Aller en bas
POWER
Administrateur Fondateur
Administrateur Fondateur
avatar

Messages : 10833
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 49
Localisation : BELGIUM
Humeur : The Black Tomb

MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Jeu 4 Mar 2010 - 16:10

Je rejoins Moorclos, c'est en tout cas ce qu'en disent les médecins en générale. C'est aussi une des raisons pour laquelle on demande aux BB de boire beaucoup d'eau, nettoyage, filtration, utilisation des reins.

Oui, ce serai bien de pouvoir ajouter la partie santé négative dans ton article, Eric. Si partie négative existe ou du moins les effets secondaires à long terme.
Revenir en haut Aller en bas
http://powerandstrength.forumactif.com
Eric Mallet
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 2770
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 44
Localisation : Nord
Humeur : Objectif 90 kg sec !

MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Jeu 4 Mar 2010 - 18:55

Tout à fait, je vous rejoint sur ce sujet. Le métabolisme des protéines et plus particulièrement celui des acides aminés est extrêmement complexe. On pourrait effectivement s'interroger sur l'influence d'une alimentation riche en protéine sur le long terme. Au niveau rénal, les mythes circulent mais les protéines ne fatiguent pas autant qu'on pourrait le penser.

Je ne comprends pas comment les parois cellulaires pourraient être renforcées par des acides aminés puisque constitués de lipides. Il s'agit sans doute d'une mauvaise interprétation, les AA favorisent effectivement la croissance cellulaire et leur multiplication, donc, celle des cellules cancereuses aussi. En tant que fournisseur d'azote, les AA délivrent naturellement les éléments de base au renforcement cellulaire, c'est bien là le problème. Difficile cependant de bien faire. Sans protéine, catabolisme assuré par une balance azotée négative, ce qui ne bloquera pas l'évolution du cancer, du moins sa prolifération. mais l'anabolisme favorisera d'autant plus vite la multiplication des cellules cancereuses. A vrai dire, il n'y a pas de solution.

Je garde votre idée sous le coude, elle est intéressante. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://espacecorps-espritforme.fr
Eric Mallet
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 2770
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 44
Localisation : Nord
Humeur : Objectif 90 kg sec !

MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Jeu 4 Mar 2010 - 19:01

Ah là là...

Je ne vais pas me faire des amis chez mes clients avec ce genre d'article Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://espacecorps-espritforme.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Jeu 4 Mar 2010 - 19:23

Moorclos a écrit:
Une personne de mon entourage rapidement m'a dit que certaines personnes atteintes de cancer recevaient des protéines en poudre, car leur système digestif très affaibli ne leur permettaient pas d'assimiler les aliments complets

elle m'a en outre dit que pour beaucoup de personne du corps médical (toujours suivant ses dires), les protéines en poudre favoriseraient l'épaississement des parois des cellules (leur renfort donc) cancéreuses, ce qui précipiterait plus que cela n'aide.

en outre qu'à terme cela dégraderait les reins, acide urique, acidité, épuisement...

bref un article avec une orientation médicale " " serait un plus afin de démystifié ces potentiels conséquences

si le sujet t'agrée ce serait je pense salutaire d'être mieux informé sur un sujet à controverse mais potentiellement aussi étouffé par les lobbyings, sachant que bien souvent seul est mis en avant les effets sur la récupération, l'anabolisme, la construction musculaire, les gains en force
la raison est toute simple :
- protéines ----> GH accrue ----> signal foie ---> IGF-1 ---> anabolisme des cellules (dont cancéreuses)
Revenir en haut Aller en bas
David
The Members
The Members
avatar

Messages : 4562
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 44
Localisation : Auvergne
Humeur : The resurection

MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Jeu 4 Mar 2010 - 19:41

A choisir entre l'exces de proteine, de graisse saturée et de sucre rafiné j'ai fait mon choix
Revenir en haut Aller en bas
POWER
Administrateur Fondateur
Administrateur Fondateur
avatar

Messages : 10833
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 49
Localisation : BELGIUM
Humeur : The Black Tomb

MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Jeu 4 Mar 2010 - 20:05

Il n'y a pas de miracle non plus!!! Comme Golgot le dit, j'ai fais mon choix Very Happy

Concernant les protéines et les reins, c'est un sujet déjà abordé sur d'autres forums, et qui à ce jour n'est toujours pas résolu, vu qu'il n'y a pas d'études sur le sujet.

Mais comme j'ai pu le lire sur un autre forum: " Si un BB devait avoir des problèmes de reins suite à la prise de protéines et ce dans une moyenne d'âge entre 30 et 40 ans, comment ce fait' il que Yves Gasser et bien d'autres soient toujours là Very Happy "

Je laisse le soin à Eric d'ouvrir le sujet et de nous faire part de ces recherches.
Revenir en haut Aller en bas
http://powerandstrength.forumactif.com
Laurent
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
avatar

Messages : 9745
Date d'inscription : 14/11/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Jeu 4 Mar 2010 - 20:13

reins et cancers

(sachant que les sucres ig haut hors training sont aussi très nocifs pour tout un ensemble de processus, et favorisent le cancer également si je ne m'abuse)


une autre idée me vient en tête mais qui sort peut être du cadre des recherches d'Eric, quelle alimentation peut on avoir idéalement en péri training avec quels résultats comparativement à des aliments "raffinés" (protéines en poudre etc) sachant qu'il y a un ensemble de facteur du vivant " " qui ne pourront jamais être reproduit par les aliments "raffinés"

presque pour résumé: aliments naturels vs aliments raffinés en péri training

question déjà abordée également mais je pense rarement avec le sérieux que l'on est en droit d'attendre, et qui se distille sans obséquiosité de ma part, dans les articles d'Eric
Revenir en haut Aller en bas
TEAM P&S

avatar

Messages : 917
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Jeu 4 Mar 2010 - 20:33

jesus a écrit:
Moorclos a écrit:
Une personne de mon entourage rapidement m'a dit que certaines personnes atteintes de cancer recevaient des protéines en poudre, car leur système digestif très affaibli ne leur permettaient pas d'assimiler les aliments complets

elle m'a en outre dit que pour beaucoup de personne du corps médical (toujours suivant ses dires), les protéines en poudre favoriseraient l'épaississement des parois des cellules (leur renfort donc) cancéreuses, ce qui précipiterait plus que cela n'aide.

en outre qu'à terme cela dégraderait les reins, acide urique, acidité, épuisement...

bref un article avec une orientation médicale " " serait un plus afin de démystifié ces potentiels conséquences

si le sujet t'agrée ce serait je pense salutaire d'être mieux informé sur un sujet à controverse mais potentiellement aussi étouffé par les lobbyings, sachant que bien souvent seul est mis en avant les effets sur la récupération, l'anabolisme, la construction musculaire, les gains en force
la raison est toute simple :
- protéines ----> GH accrue ----> signal foie ---> IGF-1 ---> anabolisme des cellules (dont cancéreuses)

En fait, cela n'est pas prouvé. C'est encore une théorie que les scientifiques tentent très fort de prouver mais qu'ils n'ont jamais réussi...

L'idée fondamentale est que la GH provoque des taux d'IGF-1 plus élevés. Les cellules cancéreuses utilisent l'IGF-1 comme facteur de leur croissance déraisonnée. Mais l'IGF-1 *EST* le facteur de croissance cellulaire chez les mammifères, alors rien de surprenant.

Cependant les scientifiques tentent de démontrer qu'un taux d'IGF-1 plus élevé va déclencher ou, à tout le moins, favoriser, la croissance folle des cellules cancéreuses. Mais le problème est que justement la cellule cancéreuse est le résultat d'une mutation et c'est cette mutation qui fait que sa seule activité est la reproduction au lieu de ses fonctions normales.

Alors oui, l'IGF-1 sert à multiplier les cellules. Les cellules cancéreuses comme les saines ont des récepteurs d'IGF-1 qui servent à leur multiplication. Mais de là à dire que le taux d'IGF-1 plus élevé causera le déclencehement de cancers ou l'accélération de cette maladie, il n'y a que suppositions et théories. Dans les faits, bien que cela soit relativement facile à tester, le lien n'a jamais été établi.

Entre autres, certains cancers sont de véritables usines à IGF-1, produisant des quantités prodigieuses de ce peptide à même la tumeur, alors en quoi une prise de protéine viendrait changer quelque chose?

Dans tous les cas, il y a beaucoup de suppositions et de théories, mais RIEN de démontré. Comme pour la cholestérolémie et la santé cardiovasculaire. RIEN de démontré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Jeu 4 Mar 2010 - 23:37

vivre 100 ans maigre ou vivre 75 ans musclé, le dilemme Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Eric Mallet
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 2770
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 44
Localisation : Nord
Humeur : Objectif 90 kg sec !

MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Ven 5 Mar 2010 - 1:40

Effectivement, les arguments que vous avancez tiennent parfaitement la route. L'IGF 1 est (un des) facteurs qui vient jouer dans l'accélération de la multiplication cellulaire. D'autres facteurs (directs et indirects) interviennent comme le GLUT 4, l'IGF 2, le NGF, etc.

La science pense que l'IGF 1 pourrait accélérer ce phénomène mais ça reste difficilement prouvable. Toujours est-il qu'il vaut mieux éviter de tenter le diable. Certains bodybuilders un peu têtes brûlés sur les bords, on d'ailleurs tendance à s'injecter de l'IGF 1 en intraveineuse après un entraînement des points faibles en espérant pouvoir y remédier.

Cette stimulation est généralement efficace dans le sens ou la prise d'IGF 1 se fait au moment où les fibres sont en phase ou vont entrer en reconstruction. Effectué trop tardivement cette technique de boucher n'a plus d'intérêt. C'est intéressant puisque dans ce cas, la stimulation maximale donnée par l'IGF 1 se produit sur des cellules en suractivité alors que généralement, l'IGF 1 travaille en mode 'métabolisme de base'. Il serait très intéressant de connaître les différences de stimulation métaboliques entre les deux moments d'activité biologiques mais je ne pense pas que ce genre d'étude se fera un jour, éthique oblige.

Pourtant, comme je l'écrivais ds un article, il existe très peu de stimulateurs de l'Hgh réellement efficaces; je n'en connais que deux: Powerfull et Hemogenex de VPX. J'ai testé le premier mais pour le second, je ne l'ai pas encore testé, je me fie aux appréciations des utilisateurs. Peut-être y en a t-il d'autres ?
Mais si ça marche, on peut les utiliser sans crainte d'une prolifération cancéreuse, c'est certain. La glande pituitaire retient toujours une certaine quantité de Hgh en réserve après 30 ans, c'est cette réserve qui est stimulée par les sécrétagogues.

Concernant les reins et les protéines, j'avais déjà écrit là dessus: http://espacecorps-espritforme.over-blog.fr/article-mythes-et-legendes-du-bodybuilding-41049323.html la source du document est en lien sur l'article.

A vrai dire, il existe des recherches sur ce sujet, elles mettent sérieusement en doute l'influence d'une consommation élevée de protéine sur la santé des reins. Ce mythe vient du fait que des études portant sur cette influence avait révélés des maladies rénales chez des personnes qui ne s'en serez jamais rendu compte s'il n'avait pas participé à l'étude et consommé une forte quantité de protéine.

Toujours est-il que j'ai moi-même un rein mal formé mais que je vais très bien alors que ma prise de protéine est très au dessus de la moyenne d'un sédentaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://espacecorps-espritforme.fr
Laurent
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
avatar

Messages : 9745
Date d'inscription : 14/11/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Ven 5 Mar 2010 - 15:16

merci pour ce retour et l'article cité
Revenir en haut Aller en bas
sylvain
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 10044
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 41
Humeur : 40mA

MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Ven 5 Mar 2010 - 15:22

Eric Mallet a écrit:
Ah là là...

Je ne vais pas me faire des amis chez mes clients avec ce genre d'article Laughing

gardes en nous juste l exclusivité.
merci par avance.

moi j aimerai que l on trouve le témoignage d un musculeux et de l electrostimulation, car j ai un compex et j aimerai en maximiser les effets, mais je ne trouve pas de protocole adequat pour corriger un point faible neuromusculaire par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Gasser Yves
The Members
The Members
avatar

Messages : 2609
Date d'inscription : 23/11/2009
Age : 62
Localisation : Strasbourg
Humeur : Joyeuse

MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Ven 5 Mar 2010 - 17:29

Bodyfab :
L'electrostimulation n'a vraiment d'intérêt que combiné à un entrainement aux poids et haltères. Il faut vraiment prendre un modèle qui permet les fréquence les plus hautes. Aujourd'hui je ne connaît que la marque Compex qui permette de monter jusqu'à 150hertz. Et notamment sont programme pliométrie. Si tu recherches de la documentation sur le travail musculaire combiné à l'electrostimulation je ne peux que te conseiller de retrouver les articles de Michael D Gundill qui sont parus dans les monde du muscles du n° 239 au n° 245. Là tu auras tous les renseignements qu'il faut pour te faire une bonne idée de comment travailler avec l'électro et qu'est ce que tu peux espérer de l'électro

http://www.planetemuscle.com/phpBB2//viewtopic.php?f=34&t=10109

Mon expérience personnelle :
Emmanuel WEILL professionnel IFBB..., contrairement à mes recherches sur l'entraînement
traditionnel, a fait appel à des techniques parallèles, entre autres l'électrostimulation...
Son constat est édifiant... Il a mis en place une démarche originale là où d'autres prônaient une
mixité de régimes de contraction, de forte intensité, sans que les résultats puissent être
reconduits; en plus des lésions importantes étaient sérieusement à craindre pour le sportif
qui se donne à fond.
Il s'appuie sur des données d'utilisation de l'électrostimulateur et le combine avec
l'entraînement traditionnel.
Il a réussi à augmenter significativement son volume musculaire à des points précis, comme
les épaules et à augmenter de façon très nette la définition au niveau de ses cuisses.

La méthode :
- Prendre 80% de son maxi pour exécuter 6 à 8 répétitions pour 3 séries.
- Installer les patchs autocollants de l'appareil et les règler en suivant les données :
Contraction : 30, Fréquence : 100, Rampe : 1, Relaxation : 1
L'exécution du mouvement doit se faire en suivant le rythme du stimulateur.
Repos entre les séries de 2'

- Modifier les règlages et la charge sur l'exercice :
Contraction : 20, Fréquence : 30, Rampe : 3, Relaxation : 1
Effectuer 12 à 15 répétitions avec 60% du maxi, toujours en suivant le rythme du stimulateur.
Repos de 1'30 entre les 3 séries.

- Modifier à nouveau les règlages et la charge :
Contraction : 7, Fréquence : 5, Rampe : 3, Relaxation : 1
Effectuer 15 à 20 répétitions avec 40% du maxi, 1'30 de pause entre chacune des 3 séries.

Voilà vous avez terminé votre séance d'entraînement muscul-électro. Mais ce n'est pas tout
il faut modifier une dernière fois les règlages de l'appareil :
Contraction : 30, Fréquence : 1, Rampe : 1, Relaxation : 1
Laissez l'appareil stimuler vos muscles pendant une heure. Il est à noter que pendant ce temps
vous pouvez faire tout autre chose que de rester allongé sur un banc...

Que faut-il en déduire ?
- Effectivement, la seule contraction volontaire (musculation traditionnelle) ne
permet pas de recruter 100% des fibres
- Le 100% n'est pas possible en électro traditionnelles sans causer de grands dommages
- Le fait de mixer les deux méthodes peut s'avérer être une bonne solution sans recourir
systémathiquement à de fortes intensités de contraction
- Le stimulateur soulage le système nerveux lors de l'entraînement
Imaginez un peu la
fatigue nerveuse obtenue avec une heure de répétitions du même exercice, même à
une intensité proche de 0...

C'est une méthode que j'ai essayée en 97/98 pour préparer Monde WPF et
j'ai réussi à améliorer mes points faibles. Le seul inconvénient, c'est qu'il faut y consacrer
du temps et que la mise en place au début n'est pas facile.
Revenir en haut Aller en bas
Eric Mallet
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 2770
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 44
Localisation : Nord
Humeur : Objectif 90 kg sec !

MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Dim 21 Mar 2010 - 2:46

Euh... Là on dévie un peu du sujet mais c'est pas grave.

De mon côté, je prépare une série de trois articles sur les protéines:

1: Définition simple d'une protéine, d'un acide aminé et d'un peptide
2: L'origine de la vie: les acides aminés
3: les risques potentiels d'une alimentation hyperprotéinée

Le premier est déjà en ligne, le second découle d'une lecture passionnante sur le sujet et c'est très scientifique, le troisième fait suite à votre proposition.

Ite missa est
Revenir en haut Aller en bas
http://espacecorps-espritforme.fr
Laurent
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
avatar

Messages : 9745
Date d'inscription : 14/11/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   Dim 21 Mar 2010 - 3:05

excellent merci pour ces articles qui alimentent notre passion

Amen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes articles en préparation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes articles en préparation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préparation Marathon pour novice
» [PRE-COMMANDE] Kit réparation Turbo
» envisagement du préparation
» Réparation kit carrosserie GT PH.I
» Réparation leurres souples

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Power and Strength V :: Nutrition, Suppléments et Compléments Alimentaires :: Espace Corps Esprit Forme-
Sauter vers: